Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Jean-Claude Decalonne

Combien de musiciens se posent des questions sur le jeu, se demandent si leurs difficultés sont dues au matériel, à la fatigue, à l'âge ou toute autre cause. Ils vont chercher sur les sites ou sur les réseaux sociaux les solutions à leurs problèmes, certains que ce qui est devenu la plus grande encyclopédie de la Terre contient quelque part, forcément, une réponse...

Non ! On ne trouve pas tout sur internet ! Surtout pas l'intime sensation ; celle que l'on ressent en projetant son souffle, le plus chaud possible, dans un instrument en cuivre, en bois ou de toute autre matière... Vous pouvez chercher, encore et encore, passer des journées entières par des centaines de pages en finissant par loucher à trente centimètres de votre écran ; la solution n'est pas sur Internet !

La raison est simple ; la mesure humaine des sensations n'est pas mesurable sur un ordinateur... Non plus l'indicible sentiment de bien être ressenti quand le jeu devient facile, quand l'appréhension d'une interprétation disparait au profit de l'assurance de se sentir bien, sûr de soi et précis. Pouvoir influencer sa sonorité, aller plus loin dans les nuances, aucun tutoriel d'aucune sorte ne le fera aussi bien qu'une écoute humaine bienveillante.

Aujourd'hui, Beaucoup d'outils ou de méthodes existent, de toutes sortes pour faciliter le jeu des instrumentistes à vent. Des milliers de musiciens utilisent des plaques lefreQue. Ils ont optimisé leur jeu en prenant le soin de tester les 7 métaux différents pour trouver celui qui leur convient le mieux... Ceux là sont généralement venus passer une heure dans un magasin pour choisir, avec un spécialiste pour guider leur choix. Près de cent pour cent d'entre eux sont satisfaits. Ceux par contre qui ont commandé un jeu par correspondance n'ont eu qu'une chance infime de tomber sur la bonne plaque !

Et puis il y a ce nouveau concept d'Harmonisation exclusif à Feeling Musique qui ne peut être réalisé que sur place, qu'après avoir entendu vos envies et désirs, mais surtout après l'écoute attentive du musicien jouant son instrument. Cela ne se passe pas à travers un écran. Il s'agit là d'un véritable échange entre le luthier et le musicien, dans le but de voir celui-ci ressentir d'incroyables sensations de facilité et d'équilibre. Des plus de 600 musiciens qui ont vécu l'Harmonisation, aucun ne peut prétendre qu'il ne s'est rien passé et tous affirment que leur plaisir de jouer, mais aussi leur endurance ont progressé.

Arrêt sur image... Internet remporte un grand succès parce qu'il est facile d'y circuler, parce que l'on y peut poser n'importe quelle question, mais on peut aussi y formuler n'importe quelle réponse. Il est aussi devenu terrain d'expression de ceux qui ne croient en rien et surtout de ceux qui n'essaient rien. L'un pourra démolir la réputation d'un inventeur ou d'un établissement sans jamais avoir rencontré le premier ou fait le moindre déplacement dans le second, pendant que cent autres loueront les services qu'ils ont expérimenté à un niveau professionnel. Bizarrement, c'est le massacreur incompétent qui aura sur internet une plus grande visibilité. Internet permet à des tas de gens d'écrire n'importe quoi sans rien risquer, sauf de mettre en péril des réputations d'entreprises le plus souvent méritantes. Après  avoir dit tout cela, je dois reconnaître qu'internet peut être un outil de communication fantastique et qu'il peut susciter des rencontres et échanges d'idées remarquables. Il est une matière vivante, une créature avec ses bons et mauvais aspects qu'il faut savoir utiliser avec un maximum de méfiance. Sachez fermer vos écrans, rencontrer de vrais gens qui sauront vous accueillir avec bienveillance, et qui trouveront des solutions remarquables pour rendre votre instrument plus facile, plus expressif.

JeanClaude Decalonne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article