Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Feezzy

Les enfants d'espérance

C'était il y a tout juste vingt ans... Le 24 juin 2000 dans le Parc du château d'Osny, tout près de Cergy, deux mille enfants interprétaient LES ENFANTS D'ESPÉRANCE, la rage musicale sur le thème des enfants victimes de l'exploitation des hommes...

Les enfants d'espéranceLes enfants d'espéranceLes enfants d'espérance

Je venais d'être ravagé par la lecture du livre de Martin Monestier "Les enfants esclaves" -dans lequel il raconte la vie de misère vécue par plus de 300 millions d'enfants dans le monde- quand Andrée-Claude Brayer, alors directrice du Conservatoire CNR de Cergy me demande de réaliser une grande fresque musicale sur un thème sur l'enfance, pour célébrer l'an 2000.

La musique, signée Marc Steckar, en parfaite cohésion avec le texte, fut chantée par 2000 enfants et interprétée par l'orchestre du Conservatoire de Cergy, en présence de nombreuses associations et ONG.

Extrait, début du spectacle... Sur une terrasse de café

Feezzy : Tu avais l’air perdue dans tes pensées.

Marie : Je suis un peu troublée sans doute. Ce matin, un reporter du journal est rentré en France. Il a des photos bouleversantes sur l’exploitation des enfants. Tu ne peux pas imaginer ce que certains adultes peuvent faire subir à ces bouts de choux. J’ai découvert avec ces photos que l’exploitation des enfants est un fléau à l’échelle planétaire !...

Feezzy : Je crois que tu exagères. L’esclavage existait quand on a construit les pyramides puis, tout au long de l’histoire, jusqu’au moment où l’on a embarqué de force des africains pour construire l’Amérique. Moi qui suis musicien, je peux même te dire que le Jazz est en partie né de ce drame, à des moments si sombres de la vie des hommes que seule la musique pouvait apaiser les souffrances.

Un enfant africain, sur un fond de congas

L’histoire a commencé
sur une île africaine
au large de Dakar.
Des milliers d’esclaves embarqués,
déportés vers des terres lointaines
écrivaient leur plus sombre histoire.
Pour supporter les souffrances,
Les hommes et les femmes à peau noire
allaient inventer en exutoire
une musique aux pouvoirs immenses...

Spectacle musical d'une heure environ...
Feeling Musique Edition
Livret sur simple demande en écrivant à jcd@feelingmusique.com

Merci à Fabrice Colas, à Mireille Lépinoy et à Geneviève Faura (qui ont coordonné cette action humaniste grandiose) le 24 juin 2000... Ce jour là, il pleuvait, il faisait froid !...

Hélas, vingt ans plus tard, rien n'a changé. La situation des enfants dans le monde est toujours la même... Pire sans doute ! Ce spectacle est une révélation utile pour les enfants d'aujourd'hui, afin qu'ils puissent être les révoltés indispensables dont le monde a besoin.
JeanClaude Decalonne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article