Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Feezzy

Depuis plus de dix ans, chez Feeling, nous entendons au moins une fois par jour un musicien affirmer qu'il ne croit pas en tous ces trucs destinés à "soi disant changer le son ou donner plus de facilités".

Puis, l'essai se fait malgré tout... D'abord, sans rien, pour tester la résonance dans la pièce où on se trouve... Puis le premier accessoire est posé. Bizarre : quelque chose a changé. Le musicien Saint Thomas ne croit pas vraiment à ce qu'il entend, encore moins à ce qu'il ressent ! Alors, pour en avoir le cœur net, il poursuit l'essai... Étonnant ; l'instrument est plus facile, plus homogène, plus précis.

"Enlevez moi ce truc, pour voir !..." Les notes qui suivent sont plus ternes, peu expressives malgré les efforts du musicien. On sent bien que ça l'énerve ; difficile de reconnaître... La prise de conscience est déconcertante ! "Vous me le remettez s'il vous plait ?!" Le ton est moins moqueur, plus respectueux. Il s'est passé quelque chose qui laisse penser que le musicien a décidé de prendre le temps de mener l'essai jusqu'au bout, cette fois en se concentrant sur le son.

Le son et tout ce qui va avec : le toucher, le rayonnement, la précision... Le musicien constate la fragilité de ses certitudes antérieures. Il est vrai que ces innovations sont récentes, et elles effacent bien des croyances antérieures sur le son et l'équilibre des instruments à vent. Chez Feeling, une fois par jour au moins, l'expérience se reproduit. D'autres incrédules continueront indéfiniment sans doute à se forger des certitudes sur internet, comme si le ressenti des sensations pouvait s'expliquer sur la toile, lieu idéal d'expression pour ceux qui n'expérimentent rien eux mêmes et pour plonger le musicien dans un abîme de perplexité.

Que recherchons nous lorsqu'un musicien se laisse guider et nous expose les difficultés rencontrées ou un problème quasi-insoluble sur son instrument ? Simplement "l'effet Waouh !"... celui qui libèrera immédiatement le musicien de certaines contraintes en utilisant tous les outils ou techniques qui sont désormais disponibles.

Plaques lefreQue, ligatures JLV, bagues adaptables, harmonisation des becs de clarinettes ou saxophones, d'embouchures, de bonnets de flûtes ou d'instruments (cuivres, bois) entiers... Beaucoup de propositions (accessoires ou techniques) rendent aujourd'hui l'instrument plus facile, plus équilibré et permettent d'aller plus loin dans l'expression. Rien de magique : juste de l'expérience, de l'écoute, de l'observation et une sensibilité qui nous pousse à explorer tous les chemins possibles conduisant au meilleur résultat entre le musicien et son instrument. 
Soyez curieux... Tous ces accessoires "qui ne servent à rien" changent aujourd'hui la vie de dizaines de milliers de musiciens dans le monde.

Écrivez-nous... Autres informations ou rendez-vous sur ce lien

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article